Utilisations et indications médicinales

L’insuffisance veineuse et les varices

L’utilisation la mieux documentée de la Centella Asiatica est celle du traitement de l’insuffisance veineuse chronique, une affection étroitement liée aux varices. Dans ces conditions, le sang s’accumule dans les jambes, ce qui provoque des douleurs, des lourdeurs, de l’enflure, de la fatigue et des veines visibles et disgracieuses. Des études préliminaires en double aveugle, contrôlées par effet placebo, indiquent que l’extrait de Centella Asiatica permet une amélioration en ce qui concerne les principaux symptômes de l’insuffisance veineuse, en réduisant l’enflure, la douleur, la fatigue, la sensation de lourdeur et une fuite de liquide dans les veines1,2,3,4,5,6,7.

 

 

La cicatrisation des plaies et des lésions cutanées

Les extraits de Centella Asiatica on était utilisé, de façon traditionnelle, pour la cicatrisation des plaies, et la recherche ne cesse d’apporter son soutien à cette revendication8. La Centella Asiatica contient des triterpénoides, principalement l’Asiaticoside et le Madecassoside qui renforcent la peau, , augmentent l’approvisionnement en sang des plaies et stimulent l’activité antioxydante dans la plaie. Il a été également apporter que l’Asiaticoside possède des propriétés de cicatrisation en augmentant la formation de collagène et en stimulant l’angiogenèse9,10 redonnant ainsi élasticité et fermeté à la peau11,12.

La guérison est plus proéminente avec un produit sous forme de gel. En effet, il est censé avoir un effet sur la kératinisation, ce qui favorise l’épaississement de la peau dans les zones d’infection13.

Les préparations à base de Centella Asiaticapeuvent également être utiles pour diminuer les vergetures (stries gravidiques) que beaucoup de femmes développent au cours de la grossesse. Une étude contrôlée par placebo auprès de 100 femmes enceintes a comparé l’effet de l’application d’une crème contenant un extrait de centella asiatica, de la vitamine E (alpha-tocophérol), et de l’hydrolysats de collagène et d’élastine au placebo14. L’application de la crème composée a été associée à moins de femmes développant des vergetures en comparaison au groupe placebo.

L’utilisation de préparations à base de Centella Asiatica localement peut également être bénéfique quant à la diminution des trace de cicatrisation, ce qui semble être lié à la stimulation de la maturation de la cicatrice par la production de collagène de type I et de ce qui en résulte en termes de diminution de la réaction inflammatoire et de production de myofibroblastes15.

Insomnie / sédation

La Centella Asiatica a été traditionnellement utilisée comme agent sédatif dans de nombreuses cultures orientales, effet principalement attribué aux constituants brahmoside et brahminoside16. Une étude en double aveugle, contrôlée par placebo, a examiné l’effet anxiolytique de la Centella Asiatica chez des sujets humains17. Les auteurs avaient conclu que l’effet anxiolytique que la Centella Asiatica exerce chez l’homme peut être en partie du à la liaison aux récepteurs de la cholécystokinine et l’amélioration cholinergique.

 

Mémoire/fonction cognitive

Plusieurs études de laboratoire ont montré que les extraits de Centella Asiatica aident à diminuer la déficience cognitive chez le rat atteint de la maladie d’Alzheimer (MA) et un effet stimulant sur les dendrites neuronales de la région de l’hippocampe18. Le mécanisme de neuroprotection comprend l’amélioration de la phosphorylation de la protéine ubiquitaire de transcription liant AMP cyclique (CREB) et l’inhibition de la voie de signalisationERK/RSK. Une petite étude randomisée, contrôlée par placebo, en double aveugle, menée chez des volontaires sains a révélé que l’extrait de Gotu kola (Centella Asiatica) peut réduire le déclin cognitif liée à l’âge et influer positivement sur l’humeur19.

Anxiété

Les triterpénoïdes semblent diminuer l’anxiété et augmenter les fonctions mentales chez la souris. Une étude menée sur l’homme a montré que les personnes qui ont pris de la Centella Asiatica étaient moins susceptibles d’être effrayés par un bruit soudain que ceux qui ont pris un placebo. Étant donné que la réaction au «bruit soudain» peut être un indicateur de l’anxiété, les chercheurs émettent l’hypothèse que la Centella Asiatica peut aider à réduire les symptômes de l’anxiété. Mais la dose utilisée dans cette étude était très élevée, il est donc impossible de dire combien de Centella Asiatica doit être utilisé pour traiter l’anxiété.

Références bibliographiques

Member Login