La Centella asiatica protège contre les rayons UVB

Envoyé le 13 nov 2013 dans Nouvelles

Une étude récente , menée à l’ Institut coréen pour la peau et les sciences cliniques à Séoul, a récemment étudié les effets protecteurs de la Centella Asiatica contre les dommages des ultraviolets B sur la peau.

Dans les détails , cette étude visait à évaluer les effets protecteurs de la Centella Asiatica contre les dommages des ultra-violets B ( UVB) dans des kératinocytes humains en utilisant des analyses de profils d’expression des microARN ( miARN ).

L’ extrait titré de Centella Asiatica (ACCE ) a démontré une faible cytotoxicité dans les kératinocytes HaCaT humains normaux seulement à de faibles doses (< 5 ng / ml). Alors que les irradiations UVB (50 mJ/cm2 ) diminuent de manière significative la viabilité des cellules , le traitement TECA diminue la toxicité des UVB .

En utilisant des puces à miARN , les chercheurs ont déterminé que 72 ​​miARN ont eu une expression altérée après un traitement TECA des kératinocytes irradiés aux UVB (46 régulées à la hausse et 26 régulées à la baisse). En utilisant un outil de diagnostique de gènes cibles des miARN et l’analyse  de l’Ontologie Génique (GO), il a été montré qu’avec une expression altérée les miARN ont été fonctionnellement lié à l’inhibition de l’apoptose et à la prolifération cellulaire.

Globalement, les résultats de cette étude fournissent des renseignements utiles pour faciliter la compréhension de la protection contre les UVB par le traitement TECA dans les kératinocytes humains.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>